Sculptural Light, What's that ??!

22/05/2012

Partager ::

Dans une société saturée d'images qui nous assaillent de toutes parts, qui dénaturent la réalité,
... Pourquoi ne pas créer son propre langage visuel ?

Un language plus profond, indicible, personnel, qui touche à l'émotion, la perception et à la sensibilité de chacun.


Le collectif de lightpainters "Dazler" propose par son approche originale du Lightpainting des graphismes innovants mélant abstraction, expression corporelle, immatérialité, sculpture d'espace et couleurs linéaires...






"Sculptural Light",
C'est beau mais c'est quoi ??!



Les Dazler prônent un langage pictural généreux et ouvert à chacun car il permet une libre interprétation de l'image.

L'image ne dicte pas, n'impose pas, n'enferme pas, elle est libre...
Elle libère même, car chacun peut y voir ce qu'il y veut selon son état d'esprit et son propre vécu.
Le Sculptural Light innove, il invente.
Il est sincère car il est spontané.


Issue de l'introspection, les formes abstraites s'affranchissent de la représentation de la réalité.
A travers une gestuelle intense et dynamique elles sont l'expression de l'instant.
En effet, tout se base sur la spontanéité du mouvement, sa vitesse, sa place dans l'espace, sa dynamique et son intensité.

Le corps s'exprime par le trait du geste, on ne peut définitivement pas tricher.






... Absolutly Nothing.

Choisir de faire du Lightpainting est déjà un parti pris en soit.
Et oui, quand on y pense, le lightpainting en lui même n'a d'existence propre que dans l'action.

Il est immatériel ne serait-ce que dans le fait de créer avec de la "lumière", qui elle même n'est pas quelque chose de tangible.

Sans le support numérique qu'est l'appareil photographique, le Lightpainting reste un acte pictural éphémère et sans matérialité.
(Histoire, explication et technique pour comprendre le Lightpainting)

La photographie reste la seule trace réelle, le seul support tangible de ce moyen d'expression.
L'image figée mais toujours "virtuelle" d'un instant, du geste dans l'espace.






"Sculptural Light"
Les Dazler sculptent l'espace avec de la lumière.


Dans l'obscurité ils utilisent l'espace non pas uniquement dans ses trois dimensions mais plutôt en quatre dimensions et les possibilités sont infinies...

En physique d'Einstein (relativité), la quatrième dimension représente le temps qui fait partie du référentiel espace-temps.
(largeur, hauteur, profondeur + temps)





La contrainte devient le support photographique qui lui est limité...
Néanmoins l'évolution de cet art numérique et multimédia offre de multiples possibilités aux lighters du collectif qui expérimentent toujours ce médium...

Work in progress.



 




Le light-art de Dazler est décidémment libre.

Il est l'alliance de la technologie et de la sensibilité.
Pleins de contrastes, virtuel et vivant à la fois.

Au travers de leurs créations authentiques, Dazler nous propose un voyage pictural dans leur monde intérieur riches de nouvelles formes colorées, de fraîcheur et de poésie.

(Cliquer sur les photos ci-dessous pour voir l'album "Sculptural Light Prjkt #1")

Partager ::